We imagine more objects to make less objects
& collect
GGSV Studio was founded in 2011 by Gaëlle Gabillet and Stéphane Villard. « Our work ranges from concrete proposals to manifestos. We are looking for forms that offer different interpretations. Matter is at the heart of our concerns. Our production tackles a contradiction . . . We imagine more objects to make less objects. »

Le Studio GGSV a été fondé en 2011 par Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard. « Notre travail oscille entre propositions concrètes et projets manifestes. Nous recherchons des formes qui offrent plusieurs interprétations. La matière est au coeur de nos préoccupations ».
share We imagine more objects to make less objects
penccil.com/gallery.php?show=9906
L’aspirateur est le petit trou noir de l’espace domestique. Il est emblématique d’un électroménager spécialisé dont on ne peut disposer en dehors de son utilisation première et représentatif des objets techniques qui sont plus souvent stockés qu’utilisés. Si l’on repense l’aspirateur en pièces détachables, on peut le décomposer en un seau, un balai, un socle et une turbine. Ainsi chacun de ses constituants peut être utilisé de manière autonome et permet également de constituer de nouveaux objets, électroménager et mobilier.
Parti d’un constat sur notre mode de consommation, Objets 2822 est une proposition élégante et efficace pour suggérer de nouvelles habitudes et inviter à utiliser des contenants durables. Chacun des deux flacons est constitué d’un contenant en verre noir, teinté dans la masse, et d’un distributeur noir mat à pipette. Sa forme et sa matière facilitent l’utilisation : le col en entonnoir aide au remplissage et le verre teinté assure une absolue étanchéité à la lumière. Cette dernière permet la conservation des liquides, qu’ils soient alimentaire, ménager ou cosmétique.
Le trou noir de notre société est probablement la décharge. Ignorée, elle est un problème loin d’être résolu. L’incinération de nos déchets ménagers produit des résidus extrêmement toxiques chargés de métaux lourds et de dioxine. La vitrification des résidus d’épurations des fumées d’incinération des ordures ménagères ou des déchets amiantés du bâtiment permet de rendre inerte ces déchets et produit cette pierre noire aux propriétés fascinantes et à la beauté proche de l’obsidienne. 30 kg de cette matière noire serait à absorber annuellement par foyer. A partir de ces qualités thermiques (réfractaire et diffusante de chaleur) et esthétique, nous avons imaginé un poêle constitué de briques de matière dernière. Grâce à son excellente conductivité thermique et à ses propriétés réfractaires, la brique assure entièrement la structure mécanique et les performances thermique du poêle.
Au croisement du mobilier et de la vitrine, ces luminaires fonctionnent comme de petits cabinets de curiosité qui mettent en lumière l’étrangeté des choses de ce monde. Lorsque la lampe est éteinte, l’ampoule et la douille disparaissent sous l’opacité du verre teinté au noir. Lorsqu’elle est allumée, l’ampoule se dessine progressivement derrière un voile noir dégradé, sans éblouir. Les pieds sont en chêne noirci et les cloches sont en verre soufflé.La série compose différentes scènes d’une exposition qui invite à l’observation, à la réflexion. Ces luminaires questionnent sur ce qu’il faut regarder ; l’objet ou ce qu’il contient ? Sur quoi sommes-nous supposés porter notre attention aujourd’hui ? Les designers ont choisi de présenter des déchets issus de la construction. Sous cette cloche lumineuse, ils deviennent des matériaux d’une étrange préciosité.
En jouant d’assemblages élémentaires, ce service de vaisselle permet de recomposer de l’eelectroménager. Théâtre de l’hyperspecialisation, le petit électroménager de cuisine sature l’espace d’objets dédiés. Leur rare utilisation pose la question de leur déspecialisation : à quoi servent-ils quand ils ne servent pas? La connaissance du fonctionnement de ces multiples appareils permet aujourd’hui d’envisager de les recréer à partir de la vaisselle. Disposé sur un socle qui contient une bobine d’induction, les assiettes en Cupronickel deviennent chauffantes, les assiettes plates isolent, les verres en verre double paroi se chauffent… L’art ménager devient ainsi un art de la table.
Le trou noir de notre société est probablement la décharge. Ignorée, elle est un problème loin d’être résolu. L’incinération de nos déchets ménagers produit des résidus extrêmement toxiques chargés de métaux lourds et de dioxine. La vitrification des résidus d’épurations des fumées d’incinération des ordures ménagères ou des déchets amiantés du bâtiment permet de rendre inerte ces déchets et produit cette pierre noire aux propriétés fascinantes et à la beauté proche de l’obsidienne. 30 kg de cette matière noire serait à absorber annuellement par foyer. A partir de ces qualités thermiques et esthétique, nous avons imaginé un radiateur constitué de tuiles de cette matière dernière.
  Inspirations.  
Streampal
The e-scooter Boom
Jonathan Ive leaves Apple
Abstract Form
Essential Water: Visual prototyping with signed distance functions
The Venice Pavillon
Generative Botany
Creative Changemakers & Future City
The Persona Project
Stories of the Future
Alessandro Mendini 1931-2019
VAW
Typography
Digital Biology
Podchain: Blockchain for intelligent transport
Future City - Fashion, Food, Transport
WRECK--Regeneration Experiment of Wasted Daily-use Ceramics from Chaozhou, China
Time
Low cost urban transport
AI assistant
Hybrid urban scooter
Omnidirectional Speaker
Multifunctional tableware
An organic structure for bikes: More stability with less material
S tables
One Hundred Thousand Games
Emotibots
Black Box. A Cabinet of Robotic Curiosities
Breathe
City Garden II ´Spaces´
Charles Tassin
penccil: This was 2017
Cutting the edges
Functional Pasta
We Ar
Coffee maker
Mapping Reality
TYPOGRAPHY
Green Architecture…. Is it blessing or curse!!
Vico Magistretti
also:
Structured Reflection
Watch UX
Gaetano Pesce: Abstraction is boring
Jeff Zimmerman
Home Patterns
The Menu
Organic Public
Michael Schoner
Design for Disaster
Books of Memory: Gianpaolo Pagni
Memphis Posters
A Flat Named Desire
Jean Lurçat
A Summer For The Modernists
Joe Colombo: Total Furnishing Unit
Pillars
Inspiration
Carlo Scarpa: Sketch and Work
The Bauhaus Revolution
This City
Eric Giraudet de Boudemange
ЯРОСЛАВ МИСОНЖНИКОВ: ODNOSVECHNIK
Une Cité Industrielle by Tony Garnier
Francois Morellet 1926 - 2016
Design & Politics
20th Century Italian Tables
Xavier Antin: Printing at Home
Tea Time
The future of traveling - Projects
Jewelry Design Art
Intuitive Phone
Computer Vision
Colliding Worlds
Jean-Jaques Lequeu
Rayan Ayash
Luigi Colani
Carreaux
The end of history - La fin de l´histoire
Tamara
Royère
Bracq
Air Luxe
Conformity
Alain Georges Frank Jacquet
Sketching: Bellini, Castiglioni, Colombo, Mari, Magistretti, Munari, Ponti, Sottsass
A+A Cooren
Function Follows Form
Radiofonografo RR126
Serge Mouille
Damien Coupeté images